Daniel LEVIGOUREUX - 2013

peintre

Le Clos d'ArchellesLEVIGOUREUX21 160
76880 ARQUES

02 35 40 19 41
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.daniel-levigoureux.com/blog/

né en 1945 à Liévin (Pas-de-Calais)

De 1964 à 1967 – Ecole supérieure des métiers d'art – Paris

La pratique de l'art abstrait constituerait-elle un préalable à celle du paysage ? L'itinéraire de et verticales, grandes et petites surfaces, j'ajuste les interactions précises entre couleurs voisines… Daniel Levigoureux (…) inclinerait à nous le faire croire.
…Chaque jour, lorsqu'il peint ou dessine, il part à la rencontre de son sujet d'une manière qui n'appartient qu'à lui.
…Ce qui m'intéresse dans la peinture, c'est l'aspect mental, lié au regard, et le côté manuel de la réalisation. L'art n'est jamais objectif. Il s'agit d'un ajustement au réel, par le choix d'un cadrage, de couleurs et de formes. J'apprécie le jaune du colza, le vert du blé, l'ocre de la terre sèche et la géométrie des champs.
…J'aime créer des rapports de couleurs, les faire vibrer ensemble ou jouer de la lumière et des ombres pour créer des volumes.
… C'est avant tout à son art de l'épure, à la limpidité de ses paysages débarrassés de tout détail superflu, et à la légèreté de sa touche – même lorsqu'il utilise de l'huile – que Daniel Levigoureux doit d'être devenu comme le peintre du temps suspendu.
… le temps suspend son vol et le regard, invité au voyage par ce monde à la fois réel et métamorphosé, est infailliblement conduit vers l'infini du rêve et de la poésie.

Pascal CORPART

J'ai commencé par l'Abstraction. Collages de couleurs, d'abord morcelées ou déconstruites, puis réajustées. Ensuite un radicalisme coloré, de plus en plus géométrique et minimaliste.
… L'œil à l'affût face à l'espace devant moi, je parcours le paysage réel dans le but d'y trouver de la peinture, Ma Peinture, c'est-à-dire à la fois la justesse des formes organisées et l'ajustement des interactions entre les couleurs de saturations en contraste… Face au vide du ciel, de l'air, de la mer, tenter un difficile accord entre l'étonnement, toujours renouvelé devant le réel, et le vocabulaire issu de l'Abstraction.
… Depuis 35 ans, j'essaie de construire picturalement, j'assemble horizontales

Daniel LEVIGOUREUX

creditphoto0