Docteur ANDRÉ - 2012

Peut-être fallait-il être patient !

Quand Claude André invite plusieurs membres de notre équipe à découvrir dans la maison de ses parents la production artistique de son père, une surprise immense et une émotion profonde gagnent les visiteurs privilégiés que nous sommes.

ANDRE16 160La découverte de ces milliers de dessins à l'encre de chine ou à l'aquarelle nous oblige rapidement à devoir mesurer l'ampleur, la qualité et la pertinence de l'œuvre.

La mission confiée à Pierre van Tieghem, historien d'art et artiste plasticien, nous apporte une certitude : le Docteur André bien connu de ses concitoyens a produit tout au long de sa vie un œuvre qu'Expressions va faire découvrir à un large public.

Je tiens à souligner le travail éminent de Pierre van Tieghem et Nicolas Chénard qui ont dépouillé cette immense collection et choisi une centaine de dessins présentés avec rigueur et pédagogie. Ils nous permettent de découvrir ce trésor caché qui nous plonge dans toute l'histoire de l'art du XXème siècle.

ANDRE18 160Si le rôle d'Expressions est de faire connaître la création contemporaine et d'accompagner la sensibilisation et la formation artistiques, il était indispensable de répondre à l'attente de Claude André et de présenter l'œuvre de son père dans une exposition et un catalogue que nous sommes heureux de réaliser.

Pour éclairer les plus jeunes et rafraîchir le souvenir des anciens, Henri Amblès a choisi de présenter dans ce projet les témoignages de barisiens qui rappellent les qualités de l'homme dans son engagement social et professionnel.

Merci à toutes ces bonnes volontés qui ont accepté de s'exprimer devant la caméra d'Henri.

Le partenariat de la Ville de Bar-le-Duc et les soutiens fidèles du Conseil Général de la Meuse et du Conseil Régional de Lorraine ont permis cette entreprise. Je salue ces organismes pour leur engagement dans la vie culturelle.

Je dois faire une place privilégiée dans mes remerciements à Claude André et à toute sa famille. Leur confiance absolue nous a permis de travailler avec une grande liberté et de proposer aujourd'hui au public une exposition et un catalogue à la hauteur du talent de l'artiste. Chère Claude, merci sincèrement à vous et à vos proches.

Jean ERRARD,
Président d'Expressions

 

"Médecin engagé, figure publique, homme de culture et véritable humaniste, le Docteur André habite toujours les mémoires barisiennes. Pourtant une face de sa personnalité reste totalement méconnue : sa pratique artistique, régulière et constante. Un jardin secret qu'il cultiveANDRE21 160 avec passion toute sa vie durant. Méditée lors de ses longues marches en forêt, nourrie de son immense culture, servie par une technique maîtrisée, la peinture du Docteur André est une création autonome et originale, foisonnante et saisissante.

Quelque 3000 oeuvres sur papier, des peintures sur bois, des sculptures, nous sont parvenues, soigneusement conservées et répertoriées par sa fille Claude. Elles révèlent un artiste authentique, engagé dans une profonde quête  du sensible tout en s'inscrivant pleinement dans les enjeux esthétiques de son temps. Un artiste inédit qu'il nous faut découvrir. L'association Expressions s'est mobilisée pour présenter un ensemble conséquent (150 pièces) des oeuvres du Docteur André, mis en perspective par des documents biographiques. Cette exposition s'avère un voyage passionnant et émouvant qui nous engage sur le parcours d'une vie où toujours ANDRE23 160chante en sourdine la musique de la passion."

Pierre van Tieghem
commissaire d'exposition

 

"Né le 3 janvier 1911 à Saint Mihiel, décédé le 4 juillet 1996 à Bar le Duc, il a grandi au Thillot (Vosges) où son père était pharmacien. D'abord ingénieur textile, il démarre ses études de médecine à Nancy en 1938 et fera son internat à l'hôpital psychiatrique de Saint-Egrève (Grenoble) ANDRE26 160en 1942. Il arrive à Bar le Duc en 1943 comme médecin remplaçant du Docteur Mercenier. Il y fait connaissance de sa future épouse, Annette Collot, fille de Alfred et de Marie-Thérèse Collot, libraires rue Maginot. Il se fixe à Bar le Duc où il s'installe comme médecin en 1944. Il y exercera cette profession avec conscience et dévouement jusqu'à son départ en retraite fin 1983. Il s'investit dans la vie politique, sociale et culturelle de Bar le Duc, aux côtés des militants socialistes. Il sera d'abord conseiller municipal dans l'opposition durant le mandat de Maître Collot puis sera élu en tête de liste de Jean Bernard. Ce dernier dira de lui lors de sa disparition qu'il était l'une des consciences de notre ville.
A ce titre il recevra la médaille d'or de la Ville de Bar le Duc."

Claude André
Fille du Docteur André


creditphoto0