Béthincourt :

Devoir de mémoire

Petit village meusien situé à 20km de Verdun. Les habitants, comme lors de la 1ère guerre mondiale, se sont retrouvés face aux épreuves des combats. Le 6 juin 1944, les Alliés débarquent en Normandie. Le Colonel GRANDVAL, chef de la Région C choisit Béthincourt pour y installer son poste de commandement.

Tout le village (60 habitants) lui apporte son aide, malgré les risques et dangers encourus. Le Colonel ainsi que les services de son État-major sont logés chez les habitants de la commune qui abritent également les postes de radio transmissions permettant les liaisons avec Londres.

Le 20 juillet 1944, au milieu de la nuit, les troupes allemandes cernent Béthincourt. Une trentaine de maquisards qui se trouvent dans le village réussissent à rejoindre les bois proches de la localité pour s’y cacher. Tous les habitants sont rassemblés sur la place de la Mairie. Le village pillé est partiellement brûlé.

Des hommes et des femmes se retrouvent dans les prisons de Verdun et de Nancy.

Bethincourt R700

Témoins :

Anne BUARD Yvonne VUILLAUME Suzanne LAMACQ Françoise MERLAND

Elles racontent la vie du village de Béthincourt pendant la seconde Guerre Mondiale sous l’occupation allemande.

Elles évoquent le village de Béthincourt. Ce contexte si particulier avec la présence de résistants, de réfractaires et aussi l’arrivée du Colonel Grandval qui installe pendant quelques semaines le quartier général de la Résistance.

Elles racontent avec émotion la journée du vendredi 21 juillet 1944 où l’armée allemande envahit Béthincourt.

Merci pour leur générosité et leur gentillesse.

BETHINCOURTpre R400
présentation publique le 01/03/2016